09 juillet 2019

  Mon collègue de longue date aussi quitte l'école; C'était vraiment un chouette collègue , toujours prompt à rendre service , à dépanner, à aider ou encourager, sans jamais rien attendre en retour.  J'ai voulu lui offrir un cadeau personnalisé pour l'accompagner à la rentrée dans son nouveau poste, et je lui ai offert à lui aussi une jolie chemise dans les tons bleus comme il aime à porter. Il a été très touché et il m'a fait bien plaisir lorsqu'il m'a dit qu'il penserait à moi à chaque fois qu'il la porterait. Une... [Lire la suite]
Posté par Vanillefraise à 07:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

07 juillet 2019

Dans les chutes , vite vite une chemise Spike de La Maison Victor pour Léon! Il a la classe mon p'tit surfer!       
Posté par Vanillefraise à 08:07 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
06 juillet 2019

  Cadeau de fin d'année pour le maître de Léon ! Mojito ou tequila ,  Vive les vacances!   
Posté par Vanillefraise à 19:59 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 décembre 2018

la chemise

"On juge une chemise à son col et un homme à sa chemise." Madeleine Ferron   Et bien voilà un chouette petit homme dans une bien jolie chemise , cousue main par maman, et patron issu de La Maison Victor.      
27 février 2017

Je couds ma garde robe capsule 2017 #2 février

Je participe cette année au défi annuel " Je couds ma garde-robe capsule 2017", qui consiste à réaliser soi-même son propre dressing dans un esprit de consommation raisonnable et raisonné, en cousant une pièce par mois selon des thématiques proposées. Pour ce mois de février , j'ai choisi de coudre le thème " Chemise" en réalisant une nouvelle version du chemisier Suzon ( patron République du chiffon) déjà présenté ici dans sa version été ( sans manches). Celui-ci sera porté cette saison encore , je voulais donc tester la... [Lire la suite]
25 septembre 2016

Je couds...

Je couds... je couds , parce que pendant que mes mains s'activent , mes pensées pendant ce temps s'arrêtent. Je couds comme une thérapie, pour oublier les heures sombres de ces derniers jours,  pour oublier les évènements tragiques qui ont précédés cette rentrée scolaire qui avait démarré sous un feu d'artifice. Pour respirer. Me sentir vivante quand la mort rôde autour de moi. Pour prolonger cet instant de grâce offert par mes élèves , qui en ont gros la patate eux aussi, lors d'une magnifique et extrardinaire séance de... [Lire la suite]